Comment choisir, entretenir et utiliser un scooter électrique ?

De plus en plus de personnes songent à acheter un scooter électrique. L’intérêt pour ces moyens de transport s’agrandit à cause du fait que certaines villes durcissent les réglementations en matière d’émissions carbones et bruits. Les places de parking deviennent aussi payantes pour les scooters thermiques dans certaines communes. De plus, les scooters électriques permettent aux propriétaires de profiter de nombreux avantages.

Économiques et pratiques : quels sont les avantages d’un scooter électrique ?

Le scooter électrique est une option économique pour circuler en zone urbaine. Le coût de l’électricité est souvent moins cher par rapport à celui de l’essence ou du diesel. De plus, ce moyen de locomotion consomme moins grâce à sa fabrication. Par rapport aux voitures et aux motos thermiques, vous évitez aussi les coûts de stationnement. Dans certaines villes comme Paris, il n’est même pas nécessaire de prendre un ticket pour stationner en bord des routes.

A découvrir également : zoom sur les salons automobiles les plus importants de l’année

Les scooters électriques sont aussi des moyens de mobilité pratiques à plusieurs niveaux. En effet, ils sont silencieux, ce que recherchent exactement les locaux. Ces scooters dérangent moins les habitants en plus d’être de plus en plus esthétiques. En outre, les scooters électriques donnent droit à des aides financières à l’achat : bonus écologique et prime à la conversion.

Qu’en est-il de l’impact environnemental ?

L’utilisation grandissante des scooters électriques est bénéfique pour l’environnement. En effet, les modèles thermiques sont connus pour être plus polluants que les voitures thermiques avec 3 fois plus de CO2 produit. Si les utilisateurs des scooters électriques augmentent, le taux d’émissions de gaz à effet de serre diminue. Résultat, l’air dans la ville se purifie de plus en plus.

A découvrir également : les dernières nouvelles concernant les réglementations sur le stationnement des camping-cars

Pour rappel, un air pur dans une ville contribue au maintien de la santé des habitants. En outre, l’absence de production de gaz d’échappement direct aide à la lutte contre le réchauffement climatique et ses effets. Ce fléau est causé en grande partie par les émissions de gaz à effet de serre.

Scooters électriques 50cc ou 125cc : quel est le bon choix ?

Il existe un large choix de scooters électriques sur le marché. Certains sont équipés par des moteurs 50cc et d’autres 125cc. Les modèles dotés d’un moteur 50cc présentent souvent une puissance comprise entre 1 et 4 kW. Ils sont conçus pour rouler jusqu’à 60 km/h. Ainsi, ils ne conviennent pas pour les autoroutes. En revanche, ces scooters sont idéaux pour les circulations en ville.

Si vous prenez, parfois l’autoroute, les scooters électriques 125cc vous conviennent le mieux. Ils sont plus polyvalents avec une puissance entre 5 et 11 kW. Certains modèles peuvent rouler, sans problème, au-dessus des 100 km/h. En revanche, vous devez posséder un permis A ou B âgé de deux. Le suivi d’une formation 125cc de 7 heures est aussi nécessaire pour ce dernier cas.

Quels sont les entretiens nécessaires ?

Il est souvent répété que le scooter électrique ne nécessite pas d’entretien. Cela est dû au fait que les moteurs de ce type de scooter ne requièrent pas d’entretien particulier. Ils disposent aussi d’une durée de vie similaire à celle de la moto elle-même. En revanche, certains éléments doivent être surveillés :

  • Les pneumatiques d’une durée de vie de 3 500 km ;
  • Les freins de la même longévité.

Ces parties des scooters ont besoin d’un nettoyage spécifique régulier pour garantir leur durée de vie. Les roues sont aussi des endroits appréciés par les salissures. Ces dernières peuvent contaminer le moteur qui se trouve juste à côté.

Comment mieux gérer l’autonomie de ces scooters ?

Pour une utilisation optimale de votre nouveau scooter électrique, pensez à respecter la période de rodage indiquée par le fabricant. Il s’agit du moment où tous les éléments se mettent en place et s’habituent au fonctionnement. Ensuite, vous pouvez rouler à l’allure que vous souhaitez. Toutefois, pensez à adopter une conduite douce et économe en énergie : sans accélération ni freinage brusque.

Pour bénéficier d’une autonomie maximale, chargez régulièrement votre batterie, et ce, jusqu’à la fin. Retirez-la lorsqu’il fait trop chaud ou trop froid dehors. Dans la mesure du possible, évitez de faire dormir à la belle étoile un scooter électrique.

Le scooter électrique représente, ainsi, un moyen économique et écologique pour circuler en ville. De plus, il existe plusieurs modèles avec des moteurs puissants si vous souhaitez en avoir.